Quartier QB: condos modèles à voir en plongée et en vrai

Quartier QB: condos modèles à voir en plongée et en vrai

Difficile de dire que cet édifice abritait autrefois un Burger King. Alain Desgagnés, designer de Innédesign, y a créé un espace intérieur moderne, invitant, dévoilant un trois et demi fonctionnel avec walk-in que l’on peut voir de haut, depuis une mezzanine.

Tous les appareils électroménagers sont fournis, pour éviter d’abîmer les murs lors des déménagements et, surtout, pour éviter les dégâts d’eau, indique le promoteur résidentiel Pierre Moffet, de Douville, Moffet et associés, qui investit conjointement avec Ivanhoé Cambridge et Sobeys dans ce projet.

D’ailleurs, les logements sont connectés à une bouilloire centrale. Pas de chauffe-eau, donc pas de perte d’espace, poursuit Isabelle Maranda, directrice des opérations. Ce condo démo a une superficie de 560 pieds carrés, alors que les unités à vendre vont jusqu’à 1580 pieds carrés.

À l’autre extrémité, dans le studio modèle de 390 pieds carrés, l’aménagement optimal témoigne de l’expérience d’Alain Desgagnés. Pierre Moffet mentionne que le designer a l’habitude de travailler avec des microappartements et a signé plusieurs projets immobiliers dans Griffintown, le quartier à la mode à Montréal.

Du rangement intégré tapisse le long mur qui sert de cuisine, la salle de bain minimaliste et épurée a été pensée pour sa fonctionnalité avec laveuse-sécheuse superposées. À l’européenne, le lave-vaisselle et le réfrigérateur sont en format réduit. Pierre Moffet explique que la volonté était d’avoir des prix compétitifs. Et pour ce faire, il faut rapetisser les unités. Sans oublier de les optimiser.

Projet mixte

Le Quartier QB, qui s’installe sur le terrain de l’ancienne infirmerie de la communauté religieuse des Frères des écoles chrétiennes de Québec, est un projet mixte. La première phase qui sera livrée en juillet 2016 comprendra deux tours d’appartements locatifs incluant au rez-de-chaussée un IGA. Une pharmacie et une banque sont aussi pressenties, indique Pierre Moffet. Quant à la construction des tours de condos, elle sera amorcée quand 50 % des espaces seront vendus.

Par son emplacement, par ses services, Quartier QB veut attirer des étudiants, des travailleurs, des aînés. Pierre Moffet parle aussi d’investisseurs, de gens qui veulent loger leur enfant étudiant ou leur parent. À ce jour, 12 % des appartements sont loués et 10 % des condos, vendus.

La firme Lemay signe l’architecture de ce complexe tout béton dont la réalisation devrait s’étirer sur quatre ans.

***

James, Joseph, Samuel et William

Le Quartier QB tire ses «initiales» de son emplacement sur le chemin des Quatre-Bourgeois. Qui était ce quatuor de gentilshommes? Selon le site Internet de la Ville de Québec, il s’agirait de quatre grands propriétaires qui y avaient leurs villas au XIXe siècle. Mapple Cottage a appartenu à James Gillepsie, Champlain Villa à Samuel King, Hazel Grove Cottage à Joseph Auld et New Prospect à William Blanchard Valleau. Pour démontrer «un grand respect envers nos origines», les promoteurs du Quartier QB ont nommé les quatre tours en devenir James, Joseph, Samuel et William.

=> Quartier QB

  • Investissement total : plus de 50 millions $
  • Près de : l’Université Laval, du Cégep Sainte-Foy, de l’hôpital Laval, des Halles de Sainte-Foy
  • Habitation : 647 unités au total (appartements et condos) et locaux commerciaux dans quatre tours de 5, 15, 10 et 9 étages
  • Prix : location d’un studio à partir de 650 $ par mois, vente à partir de 162 500 $ jusqu’à 522 500 $sans les taxes ni le stationnement
  • Livraison : juillet 2016 pour la première phase (307 appartements en location)
  • Particularité : un IGA intégré au projet, 845 cases de stationnement sur trois étages, cour intérieure privée pour les résidents, électroménagers fournis pour la location et la vente, studio d’invités pour recevoir la visite des locataires et des propriétaires.
  • Info : www.quartierqb.com